Connaissez-vous les FCPI ?

FCPILes Fcpi ou Fonds Commun de Placement dans l’Innovation font partie des placements en actions non cotées. Pour rappel, les Fcpi ont été mis en place par les lois de Finances de 1997 et de 2005. Le principal objectif étant de promouvoir le développement des PME et des PMI aux idées innovantes.

Le principe du Fcpi

Les Fcpi font partie de ce que l’on appelle par placements en actions non cotées. Ces fonds de Placement dans l’Innovation présentent des avantages considérables notamment au niveau fiscal. La souscription à ce type de placement est accessible à tous les particuliers ou contribuables ayant un domicile en France. Les particuliers qui souscrivent de Fcpi peuvent bénéficier jusqu’à 18 % de réduction d’impôts sur les sommes investies. Il s’agit en outre d’un engagement sur le long terme, car il revient au gérant des fonds d’accompagner le dirigeant dans le développement de l’entreprise durant quelques années. En effet, la durée de vie d’un Fcpi est en moyenne de cinq ans. Le remboursement des parts du souscripteur se fera lorsque le dénouement du fonds est réalisé. Il faut savoir également que les Fcpi sont constitués par des actifs spécifiques qui sont au moins de 60 % des valeurs mobilières des sociétés innovantes. Par ailleurs, durant la conservation des parts, la cession et le rachat sont plus compliqués.

Comment connaître le rendement

Puisqu’il s’agit d’un placement en action, le rendement ne sera pas connu lors de la souscription. Cela dépendra principalement des résultats des entreprises innovantes. Toutefois, il est tout de même possible d’avoir une idée de la valeur des fonds investis grâce à quelques indicateurs. D’abord, il y a la valeur liquidative qui est publiée deux fois par an. Ainsi, la valeur obtenue n’est pas celle en temps réel. En outre, la performance établie lors de la liquidation du fonds peut aussi donner une idée de la valeur des fonds bien que le résultat obtenu ne soit pas encore une valeur exacte. Enfin, il y a aussi le taux de rendement interne. Celui-ci est le mode d’évaluation le plus fiable pour avoir une idée assez précise de la valeur de fonds.

Les frais des Fonds Commun de Placement dans l’Innovation

La performance à la sortie ne suffit pas pour évaluer un fonds. En effet, il ne faut surtout pas oublier qu’il y a encore des frais qui vont minorer cette performance. Parmi lesquels, on note les frais d’entrée qui seront remis aux intermédiaires. À savoir cependant que ces frais sont négociables. Ensuite, il y a aussi les frais de gestion qui seront prélevés tous les ans. Si les frais d’entrée sont facultatifs, ceux de la gestion sont obligatoires. Enfin, il faut prévoir les frais de sortie, mais ces derniers sont aussi négociables. Les frais de sortie seront payés en cas de cession anticipée. Sachez entre autres qu’il est fortement conseillé de ne détenir que 10 % de Fcpi en portefeuille. Cela, car il faut se rappeler qu’il s’agit d’un investissement à long terme, mais surtout que c’est un investissement dans l’inconnu ainsi les risques de perte de mise ne sont pas à ignorer.