Le Livret de développement durable

LDDLa préservation de l’environnement est actuellement au cœur de toutes les préoccupations. La preuve, le LDD est un système mis à la disposition de toute personne ou petite et moyenne entreprise, recherchant un financement pour un projet œuvrant dans le développement durable. Que savez-vous du Livret Développement Durable ?

Le Livret de Développement Durable

Remplaçant le CODEVI depuis le 1er janvier 2007, le Livret de Développement Durable reprend exactement les mêmes principes que le Compte pour le Développement Industriel en élargissant tout simplement son champ d’action au développement durable. Le LDD propose essentiellement d’apporter une aide financière à tout projet professionnel ou individuel, se rapportant au développement durable. C’est notamment le cas en cas de travaux d’amélioration énergétique d’une maison par exemple. Donc, tout comme livret d’épargne rémunéré qui se respecte, le LDD bénéficie d’un régime fiscal très avantageux, puisque les intérêts qui y sont obtenus sont entièrement assujettis d’impôt, contrairement au Plan Épargne Logement et à l’assurance vie. Pas besoin donc de mentionner vos rémunérations annuelles issues de votre Livret de Développement Durable, lors de vos habituelles déclarations d’impôts. Le LDD n’est accessible seulement que dans les banques et souvent pour raison pratique, il est fortement recommandé de disposer de son compte en banque et de son Livret de Développement Durable, dans un seul et même établissement. Le grand avantage avec un LDD c’est qu’il n’y a pas de délai probatoire à respecter pour disposer du compte, puisque le Livret de Développement Durable reste à disponibilité du titulaire.

Petit guide du LDD

Homme et femme, quel que soit leur situation professionnelle ou personnelle, il leur suffit d’être majeur pour prétendre à un Livret de Développement Durable, à la seule condition bien sûr d’être domicilié fiscalement sur le territoire français. Néanmoins, même on n’a pas le droit de détenir deux ou de plusieurs LDD. Mais deux personnes d’une même famille, comme un mari et sa femme, peuvent toutes les deux disposer chacun de leur Livret de Developpement Durable. D’ailleurs, un LDD peut être également ouvert en parallèle avec un le Livret A. Dans cette optique d’ailleurs, une déclaration sur l’honneur sera signée par le futur titulaire, qui sera un gage de bonne foi, que l’individu n’a pas souscrit à d’autres Livrets de Développement Durable, dans d’autres établissements bancaires. En ce qui concerne le taux de rémunération du LDD, celui-ci est de 2 ,25 % annuellement. Et comme avec ce type d’investissement épargne on peut y faire des retraits à tout moment, les intérêts sont reportés toutes les quinzaines, le premier jour étant bien sur la date d’ouverture du compte. Dans le cas où aucun prélèvement n’a été fait sur une période d’un an, l’ensemble des intérêts sera reporté à la fin de l’année.

Plafond du LDD

Existe-t-il des plafonds maximums ou des dépôts minimums à respecter ? Oui, en ce qui concerne le tout premier versement, le montant ne doit pas être en dessous de 10 €. Sinon, le plafond maximum fixé pour un Livret de Développement Durable qui était de 6 000 €, a été porté à 12 000 Euros le 1er octobre 2012.