Le livret d’épargne populaire

LEPPour permettre aux familles à revenus modestes de placer leurs économies à des conditions qui conservent leur pouvoir d’achat, l’État français a créé en 1982 le Livret d’Épargne Populaire ou LEP. Ce livret fonctionne à peu près de la même manière que le Livret A à la seule différence qu’il s’adresse uniquement aux personnes non imposables, ou encore aux ménages modestes. Tout savoir sur le LEP.

Caractéristiques du Livret Epargne Populaire

Le Livret d’Épargne Populaire ou LEP est un livret d’épargne rémunéré, défiscalisé qui est réservé aux ménages à bas revenus. Sont incluses dans cette catégorie les personnes non imposables ou encore celles dont l’impôt sur le revenu ne dépasse pas un certain seuil. Le Lep a été créé en 1982 dans le but de permettre aux foyers les plus modestes d’épargner tout en gardant leur pouvoir d’achat. À ce titre, il propose un taux de rémunération plus avantageux que le Livret A. En 2012, le taux du LEP est monté à 2,75%, soit bonifié d’un demi-point par rapport au taux du Livret A. Le taux du LEP est revu tous les trois mois. Les intérêts, quant à eux, sont calculés suivant la règle des quinzaines et sont capitalisés au 31 décembre de l’année. À noter qu’une fois capitalisés, les intérêts cumulés peuvent à leur tour produire des intérêts. Le Livret d’Épargne Populaire présente un certain nombre d’avantages pour ne citer que le fait qu’il est proposé par toutes les banques. En outre, en ouvrant un LEP, une personne peut accéder en permanence à son épargne. De plus, la rémunération est fixée à l’avance et est exonérée d’impôts. Le principal inconvénient de ce dispositif est son taux qui est décidé par le gouvernement. Le LEP est cumulable avec tous les autres livrets.

Modalités et conditions du LEP

Il est possible d’ouvrir un Livret d’Épargne Populaire avec un versement initial de 30 €. Le plafond des dépôts est fixé à 7 700 € sans compter les intérêts capitalisés. Le versement mensuel est libre. Le titulaire du livret peut déposer la somme qu’il veut. Autre modalité du LEP, une personne ne peut prétendre à plus d’un LEP. Dans un foyer fiscal, il ne peut y avoir pas plus de 2 LEP. Seul un couple peut prétendre à deux LEP. Les enfants mineurs n’ont pas le droit d’ouvrir un LEP. Pour prétendre au Livret d’Épargne Populaire, les souscripteurs doivent répondre à un certain nombre de conditions. La première d’entre elles est le fait d’être domicilié fiscalement en France. Seules les personnes non imposables sur le revenu ou encore celles qui ont payé un impôt sur le revenu inférieur au seuil fixé peuvent y accéder. En 2012, la limite de l’impôt payé est de 769 €. La durée du LEP est illimitée à condition que le propriétaire continue à justifier d’un impôt inférieur ou égal à 769 € ou encore d’une exonération. La présentation de l’avis d’imposition de l’année précédente est même obligatoire pour pouvoir continuer à bénéficier des avantages du LEP. Au cas où le souscripteur cesse de remplir les conditions imposées, il doit procéder à la clôture de son Livret au risque de perdre la totalité des intérêts cumulés.